Eternelle Egypte


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Temple d'Hathor-Prémonition ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tihy



Nombre de messages : 20
Age : 36
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Temple d'Hathor-Prémonition ?   Ven 26 Fév - 23:44

- Encore manqué!!!

triompha Tihy en évitant de peu le un deuxiéme pot de fard qui alla se fracasser sur le grand miroir. La jeune femme se redressa souplement et, le visage hilare toisa sa compagne de chambre .

-Maladroite comme tu l'es, tu ne pourrais même pas remporter une poupée de chiffon à la fête du Nil!

Telle une gazelle Tahoser bondit pour traverser les nattes qui la séparaient de Tihy

- Si jamais je t'attrape!

Elle se lança aussitôt à la poursuite de son amie qui courait déjà vers la porte en riant aux éclats. Au même instant une prêtresse âgée entra. En voyant la créme à l'huile d'amande douce qui glissait lentement le long du miroir elle leva les bras au ciel

- Ce n'est pas possible! Toujours à vous battre! Quel âge avez vous??? Pour l'heure arrangez vos tenues. La Grande prêtresse va commencer l'office. Dépéchez-vous!

Confuses Tihy et Tahoser se plantérent face à face de façon que chacune puisse rajuster la perruque de l'autre. Les deux jeunes femmes portaient une tenue légére faites d'un lin fin aux manches larges. Un bustier doré soutenait leurs jeunes et fermes poitrines. Dans un silence religieux de circonstance elles rejoignirent leurs compagnes pour atteindre le sanctuaire.


En entrant dans le magnifique temple de la Dorée qu'elle connaissait par coeur, Tihy porta un regard admiratif vers les colonnes hathoriques, dont le haut ressemblait à un sistre et où figure une représentation d'Hathor allaitant Pharaon. Au plafond, Nout Mère des astres jetait sur le temple sa protection divine. Tihy traversa la salle de l'apparition emplie de la lumière du jour. Su les murs des peintures représentant Pharaon avec la double couronne, tenant une houe en présence d’Hathor.

Tihy s'arracha à cette contemplation afin de rejoindre la salle des offrandes. Une longue traînée de volute de fumée s'élevait et formait une sorte de ruban vaporeux et sinueux, symbolisant parfaitement le destin promis à chaque être sur cette terre. Une cascade de notes cristallines, tomba dans le silence en préambule au rituel qui allait suivre
Les mains de trois musiciennes virevoltaient sur les cordes des luths, et les notes s'envolaient comme des oiseaux, empressées et courantes, ou lentes et résonnantes comme des gouttes d'eau tombant au fond de profondes cavernes. Elles étaient peu nombreuses et Tihy comprit que cette cérémonie ne serait pas comme les autres. Le chant traditionnel; doux comme un murmure commença :

Que ton visage est beau,
Lorsque tu apparais en gloire,
Lorsque tu es joyeuse,
Hathor, vénérable Dame de Senmen
Ton père Rê exulte quand tu te lèves,
Ton frère Shou rend hommage à ta face,


En parfaite symbiose Tihy et Tahoser renversérent leurs corps souples et parfumés et lancérent très haut une jambe en avant

Thot, puissant en breuvage t'appelle, ô puissante.
La Grande Ennéade est dans le plaisir et l'allégresse.
Les babouins sont devant ta face et dansent pour Ta Majesté,
Les hitys frappent le tambourin pour ton ka.

Les danseuses tournérent au ras du sol, comme des balanciers, accrochées aux mains de leur compagne faisant pivot. Tihy avait fermé les yeux pendant tout le début de la cérémonie pour mieux apprécier la solennité de l'évènement. Elle renversa à nouveau son buste fin en arriére la tête vers le sol en total communion avec la terre et les croyants autour d'elle.


Les êtres chantent pour toi les hymnes Et te font des adorations.
Les hommes et les femmes te prient de leur donner l'amour.
Les vierges ouvrent pour toi les festivités et te donnent leur esprit.
Tu es Dame de la Louange, maîtresse de la danse.


Un "gong" retentit et aussitôt. La grande prêtresse s'inclina devant l'éfigie de la Grande Désesse imitée par ses comparses leur toge de cérémonie flottant autour d'elles. Tiyi et Thaoser s’avancérent alors vers l’édifice et plongérent doucement leurs mains fines dans la vasque d’huile parfumée, faisant ainsi monter dans les airs une douce odeur enivrante. Dans un même geste gracieux et étudié elles posérent leurs mains sur le plat de leur tête, puis les rettournérent en avant, paumes levées vers la Belle entre les Belles.

Tihy ressentit alors une vague de chaleur intense qui semblait venir de l'extérieur, de même qu'une horrible odeur ... d'incendie. La vision qui s'imposa à elle la pétrifia et la laissa interdite durant de longues secondes : Un rideau de flammes crépitantes entouraient un endroit qu'elle ne voyait pas et une fumée noire suffocante ne cessait de se propager ...terrifiée, tétanisée, mais point pour elle même, la danseuse scrutait la muraille de feu qui "rugissait" devant elle et avançait, lentement, inexorablement. Tout se brouilla, s'évapora, disparu ( en fumée ) ...

Et la jeune femme tremblante de tout son corps sembla se réveiller.

Elle avait rêvée .

Mais elle n'en fut pas rassurée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Temple d'Hathor-Prémonition ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Musique du temple de classe Pandawa
» [Nantes] Samedi 16 octobre au Temple du Jeu
» Le vieux village et son temple abandonné
» Temple d'adoration de Konrad Gavin.
» Pour FNM du vendredi 12 (Temple du jeu Rennes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternelle Egypte :: RPG : Egypte :: Thèbes :: Temples-
Sauter vers: