Eternelle Egypte


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sécurité Nationale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemrod
Intendant de la Sécurité
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Surveillant-Educateur
Loisirs : Nombreux
Date d'inscription : 14/06/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Le pouvoir des autres ne fonctionne plus en sa présence.
Pénalité : Fortes migraines

MessageSujet: Sécurité Nationale   Lun 12 Mar - 10:16

Arrow Caserne (Bâtiments)

Après presque une demi heure de recherche et beaucoup d'endroits différents, Sésostris su que Sashara avait été vu aux abords du Temple de Karnak.. Pour cela, le Général avait du demander auprès de plusieurs personnes du peuple...

Comme il y avait une certaine foule, l'escorte du Général ne fut pas de trop pour pousser les gens à s'écarter au passage du char du Général.. Les gens se retournait et la plupart se courbait en signe de respect.. Sésostris inclinait la tête en réponse.. En apparence, le peuple semblait le respecter. Sans doute se rendait-il compte que Pharaon était bien protégé avec ce Général à la tête des armées de pharaon...

Ils arrivèrent devant le Temple et Sésostris ordonna à son chauffeur de s'arrêter.. Trois hommes restèrent avec le chauffeur pour surveiller le char quand aux deux autres, ils suivirent le Général...


*J'espère qu'elle pourra m'aider... Elle avait certifié qu'elle pourrait reconnaitre cette vieille dame...*

Après quelques pas à l'intérieur du Temple magnifiquement décoré, Sésostris cru apercevoir la Prétresse... Il se dirigea vers les deux personnes qui semblait être en conversation.. Attendant un silence de la part d'une des deux personnes, Sésostris dit :

"
Mes hommages Prétresse... Serait-il possible que l'on se voit en privé ?"

Sésostris se tourna ensuite vers l'homme avec qui elle parlait et dit :

"Bonjour Grand Prêtre, désolé de venir déranger le Temple mais c'est une question de sécurité nationale..."

Edit de Sashara : Ton texte était légèrement décalé à cause du copier-coller. C'est pas bien grave j'ai arrangé cela Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sashara
Princesse Royale
avatar

Nombre de messages : 823
Age : 37
Localisation : Le Palais
Date d'inscription : 21/10/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Charme Charistmatique
Pénalité : Ampathie exacerbée

MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   Lun 12 Mar - 10:41

Sashara qui était en grande conversation avec son supérieur ne fit pas attention qu’une personne se dirigeait vers eux. Elle était bien trop inquiète des derniers évènements pour avoir tous les sens en éveil. Elle espérait que le Grand prêtre l’autoriserait à aller prier le dieu Osiris, mais subitement, elle sentit une présence à leur coté. Elle tourna la tête au moment même ou le Général Sésostris lui rendait ces hommages. Elle se doutait bien pourquoi il était venu. C’était en rapport avec cette femme qui disait avoir perdu son enfant.

-« Général Sésostris…. »

Elle le salua d’un geste de la tête. Il donnait toujours cette impression de force et de magnificence qui l’avait impressionné la première fois qu’elle l’avait vu. Même s’il avait voulu la jeter en prison pour son silence, elle ne pouvait qu’à la fois l’admirer et le craindre.

Le grand prêtre salua à son tour le Général et informa Sashara qu’il l’autorisait à se rendre au Temple d’Osiris pour prier le dieu, comme elle le souhaitait. Il avait toujours considéré la jeune femme, juste dans ses paroles et ne s’imaginait pas qu’il pourrait craindre quelques choses d’elle. Elle hocha légèrement en guise de remerciement pour le Grand Prêtre mais aussi pour le Général, puis elle ajouta.

-« Si c’est à propos de cette personne dont nous avons déjà parlé. Je peux vous conduire à elle s’en plus tarder. Même si une tâche importante m’attend ici. Je voudrai avoir d’autre réponse concernant cette affaire, qu’il semblerait que ma déesse soit incapable de me fournir. Chose qui est bien d’une triste augure pour cette affaire, Général »

Elle avait parlé de manière assez mystérieuse pour que le Grand Prêtre ne comprenne pas. Non pas qu’elle n’avait pas confiance en lui mais comme l’avait dis le Général, la sécurité nationale était en jeu. Et qu’est ce qui nous prouvait que le Grand Prêtre ne faisait pas partie du complot. Quoi qu’elle en doutait fort !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemrod
Intendant de la Sécurité
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Surveillant-Educateur
Loisirs : Nombreux
Date d'inscription : 14/06/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Le pouvoir des autres ne fonctionne plus en sa présence.
Pénalité : Fortes migraines

MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   Lun 12 Mar - 11:07

Sashara se tourna vers lui et le salua... Sésostris ne put se contenter de lui sourire simplement.. Cette prétresse était d'une grande beauté et elle avait dû faire beaucoup de déçus le jour où elle avait décidé de se consacrer à la déesse Isis.. Il inclina donc légèrement la tête puis la laissa parler..

Comme Sésostris s'y attendait, sa beauté n'était pas sa seule qualité, elle était très intelligente.. Sésostris avait pu capter le message mais le Grand Prêtre n'avait surement rien compris et il valait mieux pour lui que ce fut le cas... Pour des affaires de cet ordre, Sésostris pouvait agir avec des moyens colossaux et personne n'était à l'abris ce son regard inquisiteur quand il menait une affaire de cet ordre.. C'était tout à fait dans ses possibilité de faire arrêter le Grand Prêtre s'il s'avérait que c'était lui.. Mais il aurait été très étonnant que cet homme en fasse partie.. Sésostris le connaissait un peu et c'était un serviteur d'Osiris très fidèle...


"Oui, il me semble que le moment est venu de mener cette affaire à son terme.. Maintenant, je peux très bien attendre quelques instants le temps que vous interrogiez les dieux pour des questions qui vous préoccupe.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sashara
Princesse Royale
avatar

Nombre de messages : 823
Age : 37
Localisation : Le Palais
Date d'inscription : 21/10/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Charme Charistmatique
Pénalité : Ampathie exacerbée

MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   Lun 12 Mar - 12:40

Sashara ne s'était jamais considérée comme une grade beauté. Elle savait que beaucoup de jeunes gens la trouvait belle mais elel n'avait amais rencontrer quelqu'un qui pouvait lui donner cette même impression. Enfin, elle ne l'avait pas encore rencontrer. Et le fait qu'elle se consacra à la déesse Isis ne la genait en rien. Qui est-ce qui l'empechait de rencontrer l'amour et de l'épouser. L'essentiel était de s'occuper parfaitement de sa tâche. Tâche qu'elle accomplissiat parfaitement. La jeune femme souriait au Général Sésostris. Sashara secoua négativement de la tête. Elle ne pouvait questionner les dieux en ces circonstances. Il lui fallait énormément de calme et non pas de pression, en sachant qu'une personne l'attendaià l'extérieur. Et puis, elle ne savait ce qu'elle découvrirait et pourrait peut être, être trop affaiblie.

- "Non, je prèfère que nous y allions. Je peux parfaitement remettre à plus tard ce que j'avais prévu de faire. Et puis, j'ai quelques informations à vous communiquer. J'avoue ne pas savoir si c'est la vérité, mais comme on me l'a rapporté et que je trouve cela étrange, je tiens à vous en fair epar, Général".

Elle sourit et salua d'un signe de tête le Grand prêtre qui s'en allait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemrod
Intendant de la Sécurité
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Surveillant-Educateur
Loisirs : Nombreux
Date d'inscription : 14/06/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Le pouvoir des autres ne fonctionne plus en sa présence.
Pénalité : Fortes migraines

MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   Mar 13 Mar - 9:59

Sésostris écouta Sashara.. Apparement elel semblait avoir des infos à lui donner en plus.. Il se demandait coment une prétresse pouvait être tant au courant d'infos pouvant faire avancer l'affaire.. Sésostris avait été assez claire avec son état major et ses services travaillaient à fond pour arranger les choses..

"Bien, alors je pense que nous pouvons y aller..."

Se tournant vers le Grand Prêtre..

"Mes respects."

Ils partirent en direction de la sortie toujours suivit par les deux gardes et arrivèrent tous dehors.. Les gardes étaient toujours là en train de surveiller le char..

"Vous, je vous remplace, vous pouvez rentrer au Palais, je n'ai plus besoin de vos services.."

Le conducteur de char s'inclina et partit.. Sésostris pris les chevaux en main.. Il invita Sashara à monter.. Il l'aida en lui tendant la main.. Ils avancèrent doucement le temps que Sashara se mette convenablement sur le char..

"Attention, ça risque de secouer un peu.. Alors dites moi, nous allons dans quel quartier ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sashara
Princesse Royale
avatar

Nombre de messages : 823
Age : 37
Localisation : Le Palais
Date d'inscription : 21/10/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Charme Charistmatique
Pénalité : Ampathie exacerbée

MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   Lun 19 Mar - 20:42

Hj : désoléeeee Embarassed


Dj : Sashara était pleine de ressources et il ne fallait pas la sous estimer. malgré sa candeur, elle était bien plus avenante qu'un général et pouvait faire parler des gens sans qu'ils craignent quoi que ce soit. Et puis comment le peuple ne pouvait pas faire confiance à une prêtresse. car c'est ce qu'ils voyaient quand il parlait avec elle. Dèfois, cela l'agaçait un peu. Elle aurait aimé être comme les autres. Enfin, elle n'allait pas se plaindre. Sahara regarda le Général et hocha de la tête légèrement quand il lui dit qu'ils pouvaient y aller. c'est alors qu'elle se retourna vers le Grand Prêtre et le salua respectueusement.

Sashara suivit le Grand chef des armées jusqu'à la sortie du temple. Elle n'avait pas réellement envie de passer du temps avec cet homme. Il lui faisait peur. Peut-être était-ce du au fait qu'il l'avait menacé de prison. Oui cela devait surement être cela. Elle prit malgré elle la main que lui tendait l'homme pour monter sur le char. Elle allait devoir se cramponner se dit elle. Elle agrippa les bords afin de ne pas tomber. c'était la première fois qu'elle montait sur un char.

Il était aimable il la prévint que cela allait secouer. Elle faillit éclater de rire, mais l'heure n'était pas au plaisanterie. Les choses étaient bien plus grave qu'il n'y laissait paraitre. Elle montra une direction. C'était un quartier assez pauvre, mais ou on pouvait trouver des merveilles pour faire du thé. C'était ici, qu'elle allait autre fois chercher le thé pour son ancien grand prêtre et du coup la jeune femme continuait quand même à s'y rendre. Elle appréciait les gens et leur voulait du bien. c'était un quartier assez pauvre et mal famé. Elle ne préféra pas voir la réaction du Général quand il s'en rendriat compte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemrod
Intendant de la Sécurité
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Surveillant-Educateur
Loisirs : Nombreux
Date d'inscription : 14/06/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Le pouvoir des autres ne fonctionne plus en sa présence.
Pénalité : Fortes migraines

MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   Mer 28 Mar - 12:23

Hj : A mon tour d'être désolé Embarassed Embarassed Embarassed

Dj : Le Général vit la main de la jeune prétresse qui indiquait une direction... Elle ne parlait pas beaucoup... Sans doute qu'elle lui tenait rigueur de la condamnation qui lui était tombé dessus lors de la conversation dans le parc... Après quelques minutes, ils arrivèrent dans le quartier.. C'était un quartier assez pauvre et les gens étaient miséreux...

Sésostris les regarda.. On aurait pu croire qu'il se serait contenté de faire crier son fouet devant lui pour les écarter.. Il n'en fit rien... Il était là pour protéger le peuple de Pharaon.. Et cela ne concernait pas seulement ceux qui étaient dans la partie haute de la ville... Tous avait droit à la protection de l'armée.. Même les plus miséreux... Une vie était sacrée pour Sésostris...

Il regarda un moment la jeune Sashara et vit qu'elle était troublée... N'ayant pas le pouvoir de lire dans les pensées, Sésostris respecta son silence et ne chercha pas à entamer une conversation avec elle.. Néanmoins, il ne put s'empêcher de dire :

"Prétresse, il y a une chose dont je voudrais vous parlez... Je voudrais m'excuser auprès de vous pour l'emportement dont j'ai fait preuve au Palais... Ma jeune expérience en tant que Général a fait parlé mon corps et non ma tête... Mes émotions sont passé avant le devoir.. C'est une chose que je ne me pardonne pas.. Et je compte en discuter avec Pharaon pour voir les mesures qu'il jugera nécéssaire de prendre à mon égard... Alors que vous avez besoin d'aide, je vous ai offert l'enfer.. Encore une fois, je m'en excuse..."

Puis il regarda les jeunes gens et fit ralentir les chevaux pour ne pas risquer d'écraser un enfant qui pourrait jouer devant eux...

"Vous n'aurez qu'à me faire signe quand vous reconnaitrez la femme ou sa maison... Nous nous arrêterons directement..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sashara
Princesse Royale
avatar

Nombre de messages : 823
Age : 37
Localisation : Le Palais
Date d'inscription : 21/10/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Charme Charistmatique
Pénalité : Ampathie exacerbée

MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   Jeu 29 Mar - 17:00

Sashara se cramponna au char pour ne pas tomber. Même si le Général avançait avec modération, elle n'avait pas réellement l'habitude d'utiliser ce genre de véhicule. Soulevant de la poussière qui lui venait sur le visage, elle se sentait sale. Enfin, elle ne dit rien et observa les environs. Beaucoup de gens se trouvaient dans la rue. Cette rue si miséreuse mais qui faisait partie de l'Egypte. Pharaon avait-il conscience de la misère qu'il régnait dans ces quartiers là.

Les gens laissaient le passage au char du Général, regardant l'homme qui avait fier allure sur son attelage. Il s'y dégagea puisance et confiance. Sashara esquissa un sourire et regarda les enfants qui couraient après eux. D'un geste machinal, elle sortit de dessous sa robe quelques pièces d'or qu'elle leur lança.

Le Général devait sentir la gène de la jeune femme et il s'empressa de prendre la parole et de s'excuser pour ce qu'il avait fait au parc. Elle ne lui en voulait pas réellement. Il avait été juste impulsif et n'avait pas réfléchit.

- " Il n'est pas nécessaire de vous excuser, Général. Je comprends parfaitement votre réaction. J'aurai surement agi de la même manière que vous, si j'avais été à votre place. Et je pense que vous n'avez besoin d'aucun chatiment. Vous êtes entrain de vous l'infliger vous même s'en vous en rendre compte".

Elle esquissa un sourire et reprit :

-" La seule chose que je demande, c'est que les enfants soient retrouvés, que tout redevienne normal.... Je ... je voudrais que la Déesse Isis revienne, vers moi..... Elle a disparu..." finit-elle par dire dans un mumure.

Elle hocha de la tête et montra la ruelle à droite.

-" Il faut passer par là, mais je crois que nous allons devoir continuer à pieds. Le chemin est trop étroit pour votre attelage."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemrod
Intendant de la Sécurité
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Surveillant-Educateur
Loisirs : Nombreux
Date d'inscription : 14/06/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Le pouvoir des autres ne fonctionne plus en sa présence.
Pénalité : Fortes migraines

MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   Sam 31 Mar - 12:50

Sashara n'en voulait pas apparement à Sésostris pour son emportement... Elle aurait peut être même réagit de la sorte à sa place.. Cela soulageait en partie la douleur de Sésostris.. Même si il montrait son assurance et son sens du devoir, il était quand même un être humain qui avait des sentiments et qui n'aimait pas blesser les personnes qui ne méritaient pas de l'être..

Puis après avoir discuté de ce jour au Parc, elle montra à Sésostris le chemin qu'il fallait emprunté.. Comme de fait, son char était trop large pour cette petite rue.. Il fit arrêter les chevaux et descendit.. Il tendit sa main pour faire descendre Sashara du char... Se tournant vers ses hommes, il dit :

"Vous deux, vous restez ici pour surveiller l'atelage.. Si vous avez un problème, vous criez.. Je pense qu'il y a quelques patrouilles dans le secteur et puis nous ne serons pas bien loin.."

Il se tourna vers Sashara et dit :

"Je vous suis Prétresse..."

Le petit groupe que formait Sésostris et Sashara escorté de trois gardes marchaient tranquillement dans les rues étroites de la grande cité.. Le soleil était là et chauffait les crânes des égyptiens... Il y avait beaucoup de gens qui se retournaient vers le groupe en s'inclinant respectueusement.. Ca ne devait pas être courrant les visites de membres de la cour de Pharaon dans les environs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramsès
Admin, prince héritier
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 41
Localisation : Entre les Dieux et les Hommes
Date d'inscription : 12/06/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Ressent le danger
Pénalité : Accusé d’un attentat contre son père

MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   Lun 2 Avr - 18:20

(hj : je m'inscruste, apparement vous continuez ici, vous n'aller pas en ville ?)

Ramsès était resté extrêmement préoccupé depuis la réunion dans le parc du palais. Il avait tourné et retourné les questions dans sa tête, tout ce qui avait été dit, sans pour autant trouver de solution. Il avait été choqué de n'avoir même pas su que des enfants de son pays disparaissaient ! Et plus grave, son général 'en avait rien su non plus ! Il était temps de revoir la réorganisation de la police en Egypte, car ce qui arrivait à Thèbes ne devait pas être mieux dans les parties les plus reculées de son vaste territoire.

Pharaon n'en pouvait plus d'attendre, il savait que Sésostris menait l'enquête et qu'il l'informerait au plus vite, mais se dire que le peuple souffrait était insuportable pour lui. Il avait faussé compagnie à sa garde raprochée et il était parti à cheval à travers les rues de sa ville. Bien sûr, il n'était vêtu que de son pagne et de sandales, et même si par ces attributs on pouvait reconnaitre un homme de qualité, bien peu pourraient voir là le maitre des Deux Terres !

Il savait que la palais devait déjà être en alerte après la decouverte de sa disparition, mais il se dit que c'était une preuve de plus de leur incompétence, et que cela leur donnerait une leçon. En attendant, il arpentait des rues de plus en plus étroites, dans lesquelles un char ne pouvait passer, à peine la lumière du soleil. L'oduer commençait à y être insuportable, aussi pharaon fronça-t-il le nez en avançant doucement à travers les passages desertés à cette heure chaude de la journée.

Etant arrivé par l'autre côté de la ruelle, il ne pouvait pas avoir vu le char de Sésostris et Sashara. Mais que cherchait-il au juste ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternelle-egypte.actifforum.com
Sashara
Princesse Royale
avatar

Nombre de messages : 823
Age : 37
Localisation : Le Palais
Date d'inscription : 21/10/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Charme Charistmatique
Pénalité : Ampathie exacerbée

MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   Mar 3 Avr - 13:45

hj : il semblerait que oui. Nosu continuons ici.

Dj :
La jeune femme comme l'avait du le remarquer le Général ne lui en voulait absolument pas. C'était normal. L'impulsivité d'une personne à réagir n'était pas forcément une mauvaise chose, mais parfois cela pouvait être embétant. Mais pas dans ce cas la. Elle souriait toujours. Malgré que son sentiment de malaise ne la quittait plus depuis qu'elle avait parlé à Pharaon. Pourquoi ?? c'était bien étrange !!

Elle n'avait pas pensé à mentionner au départ que son char ne pourrait pas passer dans les ruelles. Elle n'avait pas dis non plus au Général qu'il allait dans un quartier des plus pauvres de la ville. Pharaon serait dépité de voir la misère qu'il régnait ici. Ce n'était pas ce qu'il voulait. Mais personne n'essayait de venir en aide à ces gens. Est-ce que le Roi était-il au courant de la misère qu'il régnait ici ?? Elle ne pensait pas car il aurait fait surement quelques choses. Ces ministres ne devaient pas l'avoir informé de la situation.

Chaque jour après l'office, la jeune prêtresse se rendait ici pour aider ses pauvres gens. Il y en avait qui était malade, d'autre qui mourrait de faim. Elle ne pouvait pas tout faire toute seule. Elle priait pour leur salue. Mais maintenant que la Déesse isis l'avait quitté que pourrait elle faire ?? Elle se sentait plus forte quand celle-ci était auprès d'elle.

Elle descendit du char aidé par le Général. Elle regarda quelques instants les hommes qui l'accompagnaient et fit signe au Général de le suivre dans une petite ruelle. On pouvait penser qu'elle le guidait dans un piège. Mais cela n'était pas le cas. Elle était bien trop vrai pour mentir.

C'est vrai qu'il faisait assez chaud, mais Sashara ne s'en plaignait pas. Ils avançaient lentement. Les rues étaient vraiment étroites. L'odeur était toujours aussi nauséabonde et la jeuen femme eut toute les peine pour respirer correctement. Ils ne pouvaient avoir vu Pharaon. Mais ils passèrent à une intersection qui donnait à la ruelle que celle qu'avait emprunté le roi.

- " Je suis désolée Général ! C'est assez étroit, mal entretenu et pas très frais. Mais ne vous inquiétez pas nous y sommes presque."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramsès
Admin, prince héritier
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 41
Localisation : Entre les Dieux et les Hommes
Date d'inscription : 12/06/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Ressent le danger
Pénalité : Accusé d’un attentat contre son père

MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   Sam 7 Avr - 19:37

Les pas du cheval raisonnaient dans les rues étroites et les habitants ne tradèrent pas à sortir leurs têtes ensomméillées pour voir ce qui faisait ce bruit. Une femme, puis plusieurs, s'aprochèrent de Ramsès et lui tendirent la main. Son cheval, son pagne propre et ses sandales faisaient de lui un homme riche, surtout pour eux. Pharaon avait honte de ne pas savoir que des gens vivaient dans une telle misère, mais il n'avait rien emmené avec lui. A vrai dire, il n'avait jamais rien pour payer sur lui, ses gens qui le suivaient partout se chargeaient de ses achats à sa place.

Il repoussa doucement les femmes de la main mais bientôt elles furent rejointes par des enfants et même des hommes.Certains se tenaient dignes et leur regard était franc et direct, mais d'autres étaient courbés par la misère et ne regardaient personne vraiment.

Bientot, Ramsès se trouva dans une situation délicate et ne put ni avancer ni reculer. La foule silencieuse se pressait contre les flancs du cheval qui, heureusement, avait été bien dressé et ne prenait pas peur.

* Comme me sortir se ce mauvais pas ? *

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternelle-egypte.actifforum.com
Nemrod
Intendant de la Sécurité
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Surveillant-Educateur
Loisirs : Nombreux
Date d'inscription : 14/06/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Le pouvoir des autres ne fonctionne plus en sa présence.
Pénalité : Fortes migraines

MessageSujet: uc   Lun 9 Avr - 16:41

Sésostris suivait Sashara sans vraiment se soucier du décor.. Il était évident qu'en se promenant dans les quartiers pauvres, nous n'allions pas tombé sur un quartier bien entretenu.. L'air qui régnait ici était là pour prouver ce que l'on voyait...

Malgré cela, c'était supportable car le vent se réveillait et amenait du frais.. Le Général regardait les gens sans montrer d'émotions.. Il était nécessaire que le militaire ne montre pas que ça le touche car sinon, il ne serait pas crédible devant ses hommes... Même si c'était un gros coup de voir tous ces gens dans la misère... Sésostris savait ce que c'était de commencer du bas de l'échelle.. Après tout, son père l'avait fait et le Général connaissait cette dure vie.. Il ne se permettait pas d'oublier d'où il venait.. Malgré le fait qu'il soit le chef de l'armée de Pharaon maintenant, il n'avait pas encore pu faire grand chose pour ces gens..

*Une fois que cette affaire avec Pharaon est terminée, je jure de faire quelque chose pour ces quartiers pauvres.. Tout le monde a le droit aux richesses de l'Egypte..*

Ils marchaient depuis quelques minutes déjà quand on entendit beaucoup de bruit dans une allée proche de la rue que le groupe empruntait.. Voulant savoir ce qui causait tout cela, Sésostris s'arrêta et d'un geste, il donna l'ordre aux soldats d'aller voir ce que c'était..

Il se tourna vers Sashara et dit :

"Désolé de retarder cette rencontre prétresse mais je veux savoir ce qui trouble l'ordre public en ces quartiers.. Ils ont l'air bien agité.. Je ne pense pas qu'on en ai pour longtemps..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sashara
Princesse Royale
avatar

Nombre de messages : 823
Age : 37
Localisation : Le Palais
Date d'inscription : 21/10/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Charme Charistmatique
Pénalité : Ampathie exacerbée

MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   Mer 11 Avr - 18:29

Sashara guidait toujours le Général dans ses rues délabrées, sales et puantes.Elle avait pris l'habitude dans un sens de ne plus regarder le décor, mais parfois, elle avait bien du mal. Son coeur saignait de voir autant de misère et n'avait jamais compris pourquoi Pharaon laissait ces gens dans la pauvreté.

Sashara regarda le Général qui ne semblait pas montrer d'émotions en voyant ce spectacle. Elle se demanda si cela ne le touchait pas ? Pouvait-il être sans coeur ? c'était un guerrier et peut-être qu'avait-il besoin d'avoir le coeur fermé pour ne pas flancher ou avoir pitié de quelqu'un pendant une bataille. Elle ne pouvait le savoir et ne le saurait certainement jamais.

La jeune prêtresse avait bien remarqué le remu-ménage qu'il y avait dans uen allée adjacente à la leur. Elle avait jeté un coup d'oeil mais elle ne voyait pas du tout ce qui s'y passait. Il semblait y avoir un peu trop de monde pour que l'on puisse distinguer quelques choses d'ou ils se trouvaient. Elle hocha légèrement la tête en guise d'assentiment.

-" Biensur, allons-y"

La jeune fille suivit le Général dans la rue et essayèrent de frayer un passage au travers de cette foule qui c'était amassée contre quelque chose voir même quelqu'un.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemrod
Intendant de la Sécurité
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Surveillant-Educateur
Loisirs : Nombreux
Date d'inscription : 14/06/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Le pouvoir des autres ne fonctionne plus en sa présence.
Pénalité : Fortes migraines

MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   Mar 17 Avr - 16:13

A la suite de la réponse de Sashara, le Général décida de suivre les soldats qui étaient déjà en train de faire de la place pour arriver jusqu'au centre de ce bazard.. Parfois, les gens étaient réticent et les soldats devaient se faire comprendre un peu plus clairement. Des coups volaient parfois. Mais ils se faisaient en douce et Sésostris ne voyait pas tout.

Après bien des péripéties, les soldats arrivèrent au centre. Suivit de près par la Prétresse et le Général. On vit un homme avec son cheval. L'attitude qu'il avait montra que c'était un homme raffiné.. Sésostris reconnu directement Pharaon. Il décida de le sortir de là d'abord et ensuite de parler pour savoir pourquoi il était là.. Il décida d'appeller une patrouille qui arrivait justement dans le quartier. Elle vint prêter main forte aux soldats de l'escorte du Général.

Ensemble, ils arrivèrent à un endroit plus calme où il n'y avait personne. Il se tourna vers Pharaon et dit tout bas :


"Pharaon, où est votre garde personnelle ? Comment cela se fait-il que le Maitre des deux-terres est seul dans ce quartier ? C'était dangereux et si quelqu'un vous avait reconnu, il aurait pu vous enlever.."

Se tournant vers ses soldats :

"Vous êtes tenu au secret sur l'identité de Pharaon. Personne ne doit savoir que c'est lui. Si j'apprends qu'il y a eu des fuites, je vous ferai exécuté.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramsès
Admin, prince héritier
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 41
Localisation : Entre les Dieux et les Hommes
Date d'inscription : 12/06/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Ressent le danger
Pénalité : Accusé d’un attentat contre son père

MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   Ven 20 Avr - 20:14

Ramsès n'avait pas paniqué un seul instant, se demandant juste comment il allait pouvoir se sortir de là sans blesser qui que ce soit, quand il sentit une agitation venant de derrière son cheval. Il se retourna sur celui-ci et eut d'abord du mal à distinguer ce qui se passait, puis il aperçu avec curiosité la foule dense de séparer en deux. Enfin, il vit des soldats se frayer un passage jusqu'à lui et laisser passer Sésostris et Sashara. De là où il était, il avait vu des coups partir mais, même s'il en était un peu choqué, il se jura de ne rien dire.

La garde, ainsi qu'une patrouille reconnaissable à son uniforme, firent un passage devant lui et il guida calement son cheval derrière eux, à un endroit plus calme. La foule avait eut peur des soldtas et n'avait pas insisté.

Ramsès se sentait comme un enfant qui aurait fait une bétise, mais n'en laissa rien paraitre. Il descendit de cheval, en confia les rênes au garde le plus gradé après le général, et se planta droit comme un I devant ce dernier, les bras croisés sur sa poitrine.

-" Général, j'ai faussé compagnie à ma garde personnelle dans le palais, avec une facilité déconcertante ! Je vous laisse juger de leur efficacité ! Je volais voir de moi-même tout ce dont parlait Sashara " dit-il en jetant un regard à la jeune prêtresse.

-" Je ne voulais pas croire que des gens soient aussi miséreux qu'un enfant disparut n'alerte personne ! Et pourtant c'est vrai ! Vous avez vu ces rues ? Ces gens ? Ils ont à peine de quoi s'habiller ! Certains sont si maigres que l'on voit leurs côtes ! Comment cela est-ce possible ? Pourquoi est-ce que je ne le sais pas ? Ma garde, et vous-même, vous êtes toujours arrangés pour que je ne vois jamais ça ! Mais comment puis-je gouverner un pays si je n'en connais pas les nécessités ? "

A présent, sa voix vibrait d'une rage et d'une colère mal retenus et Sésostris, le personnage le plus gradé de la hierarchie militaire, une des parties sur lesquelles reposait son règne, allait en subir les conséquences.

-" Je suppose que vous êtes à la recherche de cette femme ? je viens avec vous ! " Le ton ne souffrait d'aucun refus, et Ramsès n'attendait d'ailleurs pas de réponse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternelle-egypte.actifforum.com
Nemrod
Intendant de la Sécurité
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Surveillant-Educateur
Loisirs : Nombreux
Date d'inscription : 14/06/2006

Feuille de personnage
Pouvoir: Le pouvoir des autres ne fonctionne plus en sa présence.
Pénalité : Fortes migraines

MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   Lun 23 Avr - 14:56

Pharaon avait pris la parole et semblait visiblement assez troublé par ce qu'il venait de voir.. Vu qu'il était en colère, il reprocha certaines choses à son Général ce qui était légitime mais au vu de sa fureur, il avait dit des choses pour lesquelles même si c'était Pharaon en face de lui, il n'était pas d'accord... Dans un premier temps, il faillit répondre tout aussi énervé mais sachant se contenir pour que ne perce qu'un petit agacement, il dit :

"Dois-je rappeller à Pharaon que c'est lui qui choisit les hommes qui font partie de sa garde personnelle.. Ce système fonctionne depuis bien avant votre défunt père. Et je ne peux être tenu responsable de leur incompétence vu que leur entrainement ne dépend pas de mes services..."

C'était un fait assez bizarre mais la garde personnelle de Pharaon était choisi parmis des soldats de l'armée certe mais ils avaient leur propre chef et le Général n'avait aucunnes mesures de commander aux hommes de la garde personnel si ce n'était durant des processions très importantes comme le courronement.

"Concernant ces gens, je suis tout autant consterné que vous l'êtes Pharaon... Et je ne puis être accusé par quiconque de cacher des informations dont je n'étais même pas au courrant. Ce sont des affaires qui sont du ressort de votre Vizir. Si vous pensez que quelqu'un vous cache quelque chose, vous n'avez qu'à mener votre enquête de ce côté là..."

Voyant que Pharaon ne voulait pas qu'on l'empêche de venir avec, Sésostris ne dit rien concernant ce point malgré sa profonde réticence à emmener Ramsès avec lui... Ils se connaissaient depuis assez longtemps mais c'était la première fois que l'on pouvait voir un désaccord entre les deux hommes.. Le Général regarda un moment Sashara et puis il ordonna à la garde d'avancer... Il était visiblement en colère mais il sut se maintenir et ne pas se détendrre en envoyant toute la garde au cachot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sécurité Nationale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sécurité Nationale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rappel Sécurité
» Livebox mini, son mode de sécurité et vive la galère
» Plus de radar = sécurité mais pas de revenu pour l'état...
» Sécurité routière : la moto idéale
» Nouvelles mesures du gouvernement sur la sécurité routière (débat)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternelle Egypte :: Hors jeu :: Corbeille-
Sauter vers: